Le phylloxéra - Une guerre de trente ans - 1870-1900

Franco France 31,00 € Franco tous pays 41,00 €
OU
Auteur(s) Gilbert Garrier
Nb pages 176
Année d'édition Non
Langue(s) Français
Autres versions disponibles Aucune
Récompenses Non

160

Présentation

En 1863, alors que le monde paysan semble connaître en France un véritable âge d’or, certains ceps de vigne commencent à se dessécher dans le Gard. L’auteur du mal est repéré en 1868 : c’est un puceron d’origine américaine, baptisé Phylloxera vastatrix.

Une véritable invasion déferle sur le vignoble français. Jamais, de mémoire de vigneron, la vigne n’était morte aussi rapidement. Pouvoirs publics, hommes de science et viticulteurs unissent leurs efforts. Les vignes sont défendues cep à cep par des traitements souvent fantaisistes au début, longtemps inefficaces, puis difficiles et onéreux.

Grâce aux porte-greffes américains, le vignoble est peu à peu reconstitué. À la fin de cette guerre de trente ans, la France viticole, appauvrie mais victorieuse, a changé de visage. Plus moderne, plus technique, elle présente au début du siècle les traits essentiels du vignoble d’aujourd’hui.

Gilbert Garrier, petit-fils de vigneron, agrégé d’histoire, auteur d’une thèse sur les vignerons du Beaujolais, est professeur à l’université Lumière - Lyon II de 1972 à 1995, a consacré de nombreux ouvrages à l’histoire pluriséculaire de la vigne et du vin.

SOMMAIRE

Introduction

PARTIE 1- L’INVASION

  • 1. Le puceron dévastateur
  • 2. L’irrésistible avancée du fléau
  • 3. De la détresse au mythe

PARTIE 2 - LA RÉSISTANCE

  • 4. La lutte Acte I - On le brûle, on le noie, on l’ensable
  • 5. La lutte Acte II - Phylloxéricides et charlatans
  • 6. La lutte Acte III - On l’asphyxie

PARTIE 3 - LA RECONSTITUTION DU VIGNOBLE

  • 7. Les plants américains débarquent
  • 8. La reconstitution en marche - Directs, hybrides et porte-greffes
  • 9. Un nouveau vignoble, une nouvelle viticulture
  • 10. De la pénurie de vin à la pléthore ?

CONCLUSION

  • Postface
  • Annexes
  • Sources et bibliographie